Dix inspections à faire pour l'hiver

1 novembre 2017

Déjà il faut penser à l'hiver, une saison très exigeante pour tout bâtiment. Profitez de ces quelques semaines d'automne pour jeter un coup d'oeil à l'état général de votre propriété. Il suffit parfois de quelques réparations et vérifications pour éviter des dommages ultérieurs. Pour passer l'hiver au chaud, un petit tour du propriétaire s'impose.

1- Le toit

L'entretien doit commencer par le toit. Vous devrez d'abord porter une attention particulière aux matériaux de recouvrement. En plus d'enfoncer les clous soulevés, remplacez les bardeaux d'asphalte ou de bois, qui sont endommagés ou manquants. Appliquez ensuite une peinture appropriée sur la toiture de métal si elle présente des signes de corrosion et apportez les corrections nécessaires aux matériaux d'un toit plat si ceux-ci sont cloqués, fissurés ou dénudés par endroit. L'inspection des solins permet également de contrer d'éventuels problèmes et d'éviter les infiltrations d'eau. Il faudra aussi vérifier l'état des enduits protecteurs qui assurent leur étanchéité et remplacer tout matériau craquelé présentant des signes d'usure ou dont la pose est inadéquate.

2- Les combles

Une toiture qui a fui ce printemps ou une odeur de moisi qui régnait dans la maison cet été indiquent probablement un problème d'isolation et d'étanchéité des combles. Une inspection de l'ossature permet de bien évaluer l'ampleur des travaux et d'y remédier avant qu'il ne soit trop tard. La meilleure chose à faire est d'étancher les combles en freinant les fuites d'air de la maison vers le toit. Assurez-vous que les ventilateurs d'extraction expulsent bien l'air vers l'extérieur, et non dans le comble. Vérifiez ensuite l'état de l'isolant du plancher du toit. Assurez-vous enfin que la ventilation est adéquate.

3- La cheminée

Faites ramoner la cheminée et nettoyer les conduits de chauffage et de ventilation. Vérifiez la présence de toute obstruction dans le conduit, tel un nid, par exemple.

4- Les ouvertures

Vérifiez l'étanchéité des portes, fenêtres et lanterneaux. Une fois les fuites repérées dans la maison, calfeutrez et scellez toutes les entrées d'air. Cela est valable pour toutes les ouvertures comme pour les interrupteurs, les prises de courant et les plinthes. Utilisez un calfeutrage de qualité industrielle et bouchez aussi complètement les fuites dans le grenier et à la jonction entre le mur du sous-sol et la maison. Utilisez une mousse isolante pour sceller les fuites plus grandes qu'un demi-pouce. Enlevez les moustiquaires et remplacez les par des contre-fenêtres s'il y a lieu.

5- Le système de chauffage

Que ce soit une installation au gaz ou au mazout, il faut en faire l'entretien. Normalement, tous les deux ans dans le cas du gaz et chaque année pour le mazout. Un système à eau chaude ne doit quant à lui présenter aucune fuite. Pour un chauffage électrique, il convient d'enlever la poussière sur les plinthes. L'installation d'un système de chauffage à bois obéit pour sa part à des règles strictes. Renseignez-vous à ce sujet. Si vous possédez un générateur de chaleur, nettoyez ou remplacez ses filtres chaque mois.

6- Le détecteur de fumée

Assurez-vous du bon fonctionnement des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Vérifiez la pile et changez la au besoin.

7- Les fondations

Les fondations peuvent parfois présenter des fissures verticales sans conséquence. Mais si elles sont horizontales, s'enfoncent dans le sol ou sont d'une largeur respectable, il vaut mieux les faire inspecter.

8- L'écoulement de l'eau

Pour éviter l'accumulation d'eau près de la maison ou dans le sous-sol, assurez-vous que la pente du terrain autour de la maison permet d'évacuer les eaux de ruissellement suffisamment loin des murs de fondation. Calfeutrez également les joints et allongez les coudes des descentes pluviales pour éloigner le déversement. Faites couler de l'eau dans le tuyau pour s'assurer de son évacuation. N'oubliez pas de retirer les feuilles mortes accumulées dans les gouttières et sur le toit.

9- Les conduites extérieures

Purgez et fermez les conduites d'eau extérieures et enveloppez-les afin de les protéger contre le gel et ainsi éviter qu'elles éclatent. Vérifiez l'état du système de plomberie.

10- L'abri d'auto

Ce sera aussi bientôt la période d'installation des abris d'auto. Avant tout, on doit savoir si la municipalité où on réside en autorise l'installation et, le cas échéant, quelles sont les normes prévues à cette fin. D'autre part, si on souhaite faire déneiger son entrée, il est temps de signer son contrat de déneigement avant qu'il ne soit trop tard.

Source LaPresse Montreal


| Gatineau | Hull | Aylmer | Achat d'une Maison | Propriété Résidentielle | Courtier Immobilier | Keller Williams | Outaouais | Inspections | Hiver |

ACCUEIL

Décoration et travaux