Colocation : comment bien gérer l’arrivée d'un nouveau coloc’

6 octobre 2017

Colocation : comment bien gérer l’arrivée d'un nouveau coloc’

Une nouvelle colocation, c’est comme un nouveau travail : nouvelle adresse, nouveaux lieux, nouvelles personnes. Pas toujours évident d’arriver dans un appartement où les gens se connaissent tous depuis des mois, prennent leur repas tous ensemble, font des private joke et jouent au Uno pour décider qui rangera l’appartement après la soirée Pizza & Binge Watching de samedi prochain. Voici quelques tips pour bien gérer son arrivée dans une nouvelle coloc’.

Colocation : les bases du vivre ensemble

La colocation est une excellente expérience pour de nombreuses raisons : on rencontre des gens, on découvre des nouvelles choses, on sort plus souvent, on est moins seul-e en cas de problèmes du style canalisations qui explosent à 1h du matin ou le compteur électrique qui saute sans raison, sans parler des problèmes psychologiques. Bref. Mais pour que tout se passe bien, certains commandements sont à observer.

Dans vos recherches par exemple, soyez ouvert-e sur les personnes et les lieux, sans pour autant sacrifier tous vos critères. Même si vous avez LE coup de coeur pour un appartement, ne sacrifiez jamais ces quatre éléments indispensables :



une chambre par personne. Et par chambre, on entend pas “canapé-lit dans le salon”
des toilettes séparées, plus pratique au quotidien dans une colocation ;
un espace commun (salon, salle à manger)
une cuisine plutôt grande et fonctionnelle (à quatre pour deux plaques électriques, vous risquez d’attendre un moment avant de pouvoir lancer vos pâtes).



En tant que nouveau/elle arrivant-e, on n’attendra pas tout de suite de vous que vous prépariez le diner du soir ou que vous proposez pour faire le carrelage de la salle de bain. Vous venez d’arriver, il faut vous laisser du temps. Cependant, prendre les bonnes habitudes dès le début vous permettra de vous faire rapidement accepter et apprécier. Par bonnes habitudes, on entend payer son loyer à temps, se soucier de ses voisins, ranger derrière soi, diviser équitablement les dépenses communes (pour l’abonnement à l’électricité par exemple, vous pouvez vous inscrire en co titulaire du contrat pour simplifier les choses).
La recette d’une colocation réussie



La participation dans la vie d’une colocation ne se limite pas aux tâches ménagères et à signer des factures. Se réserver des moments entre colocs de temps en temps, parler de ses goûts en série, livres, cuisine, sites, etc est tout aussi important que de veiller à la propreté du logement.



Autre chose, si vous avez un talent quelque peu fonctionnel disons (vous savez réparer les machines à laver, faire les ourlets ou les smoothies), faites le savoir !



Quand vient l’heure fatidique de faire les comptes, c’est bien souvent là que les choses se compliquent et que la soirée tourne au vinaigre. Afin d’éviter d’en venir aux mains pour une histoire de “qui a payé une boîte de cornichons en trop cette semaine”, des applications mobiles existent qui font les comptes à votre place. À défaut de faire la vaisselle ou les courses (et encore), la technologie vous permet de mettre les choses au clair en ce qui concerne les questions d’argent.

source : blog.vendre-ma-maison.com

ACCUEIL

Copropriété